DÉMARCHE

Je crois au pouvoir du dialogue dans la poursuite de l’établissement d'une compréhension mutuelle durable. L’écoute, l’échange et l’ouverture sont la base d’une expérience collective significative. Je considère mon rôle d'artiste comme celui d'une créatrice de contextes. Je crée des situations où de tels échanges peuvent avoir lieu en portant mon attention sur les paramètres qui constituent l’espace physique et esthétique, ainsi que l’espace intellectuel et émotionnel. Chaque projet est une opportunité de faire varier ces paramètres afin de nourrir ma réflexion.

Je construis des lieux, souvent mobiles, qui visent à déstabiliser esthétiquement le participant afin de stimuler son ouverture et sa curiosité, tout en lui offrant un confort qui vise à stimuler sa disponibilité émotionnelle. Travaillant le bois, le métal et la céramique, j’accorde une grande importance au développement des objets qui constitueront ces lieux et ces espaces.

Je travaille à mettre en place des projets, des structures ou des initiatives qui s’inscrivent concrètement dans l’espace public et qui sont conçus en symbiose avec les besoins et les désirs de la communauté dans laquelle ils prennent place. J’expérimente différents modes de collaboration qui correspondent à différents niveaux d’implication et d’engagement de la part du participant.e : de la rencontre ponctuelle à la mise en place d’un projet s’échelonnant sur plusieurs mois.

Ma vision de l’art est beaucoup influencée par la littérature américaine (dialogical art, socially engaged art, new genre public art et social practice). Travailler avec des participant.e.s qui ne sont pas toujours issu.e.s du milieu des arts fait naitre des tensions idéologiques qui m’amènent à questionner les notions de spectateurs, de diffusion, de documentation et d’autonomie. Chaque projet me permet de pousser ma réflexion éthique sur le rôle et la place qu’occupe l’artiste lorsqu’il se situe en dehors des lieux de diffusions.

L’art est un laboratoire qui m’offre la liberté nécessaire pour m’inscrire dans des communautés et collaborer avec des individu.e.s afin de repenser les modèles actuels de vivre ensemble.